• Déterminez les principales parties prenantes de votre concession d’automobiles, notamment votre équipe de haute direction, votre conseil d’administration, vos prêteurs, les agences gouvernementales, vos équipementiers et vos fournisseurs. 

  • Évaluez la capacité d’agir de chaque partie prenante. Élaborez des plans de gestion proactifs qui permettent de structurer les demandes pour chaque partie prenante, par exemple, dans le cas de la banque, une demande de report des paiements du capital. 

  • Élaborez et mettez en œuvre une approche de communication globale. Communiquez clairement la voie à suivre pour votre concession d’automobiles et les répercussions sur toutes les parties prenantes.  

  • Prévoyez vos activités d’après la crise. Par exemple, commencez à travailler avec votre équipementier sur les stratégies à mettre en œuvre pour regagner la confiance des consommateurs quand la crise de la COVID-19 sera terminée. 

Mobilisation des parties prenantes

Adoptez une approche proactive à l’égard des parties prenantes pour vous aider à gérer l’incidence de la crise sur votre concession d’automobiles. 

  • Examinez vos politiques concernant votre milieu de travail (notamment en matière de santé et sécurité et de cybersécurité) et mettez-les à jour de façon à intégrer les nouvelles directives et mesures de conformité pour faire face à la pandémie.  

  • Créez et mettez à jour un plan de communication avec les employés qui fournit de l’information exacte et à jour sur les nouveaux développements de cette crise.  

  • Soyez clair et constant dans vos messages et répondez aux questions et aux préoccupations de vos employés. 

  • Assurez-vous que tous les employés du concessionnaire comprennent leur rôle pendant cette crise et qu’ils ont reçu une formation sur les nouvelles procédures, notamment la distanciation sociale, le nettoyage des véhicules ou les protocoles de cybersécurité améliorés.  

  • Pour réduire les mises à pied, envisagez de soumettre une demande en vertu du programme Travail partagé du gouvernement fédéral.

Gestion de votre main-d’œuvre

La santé et la sécurité de vos employés sont cruciales. Envisagez de suivre les étapes ci-dessous :

  • Évaluez votre état des résultats. Quels sont les coûts et les charges essentiels? Lesquels pouvez-vous réduire, éliminer ou suspendre? 

  • Examinez les dates d’échéance pour la production et le paiement des impôts, y compris les mesures d’allègement récentes ayant trait aux reports de paiements ou à l’augmentation des exemptions.  

  • Réévaluez vos relations avec votre banquier. Pourriez-vous vous prévaloir d’occasions de report ou de restructuration de prêts? 

  • Tirez parti des subventions et des programmes gouvernementaux offerts, notamment la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC). 

  • Envisagez les mesures de planification fiscale, notamment un dégel successoral suivi d’un nouveau gel, ou encore l’utilisation ou le report rétrospectif de certaines pertes. Un conseiller chevronné peut vous aider à comprendre les règles et les conséquences de telles stratégies. 

  • Établissez les principaux indicateurs de rendement et faites-en le suivi pour évaluer les données en lien avec les emprunts et les liquidités (p. ex., les prévisions hebdomadaires des flux de trésorerie, les évaluations des clients et des fournisseurs). Évaluez-les par rapport à votre plan daffaires et à vos prévisions à long terme. 

Flux de trésorerie et liquidités

Les flux de trésorerie et les liquidités sont essentiels pour les concessionnaires; un plan doit tenir compte des 30, 60 et 90 prochains jours.  

  • Examinez votre plan de continuité des affaires. Comprend-il des mesures pour faire face à une pandémie? Si ce n’est pas le cas, collaborez avec votre équipe de direction pour adapter votre plan.  

  • Évaluez vos risques financiers et opérationnels et ceux ayant trait au marché. La crise n’aura pas la même incidence sur toutes les marques et tous les groupes d’achat. Les répercussions peuvent varier d’un concessionnaire à l’autre. 

  • Soumettez votre plan d’affaires et vos prévisions financières à un test de résistance au stress financier. Mettez l’accent sur votre résultat net et sur vos états financiers. 

  • Consultez votre équipe des TI à l’égard de la stratégie de votre concession d’automobiles en matière de cybersécurité. L’entreprise est-elle protégée contre lintensification des cybermenaces pendant la crise de la COVID-19?  

  • Créez un plan d’amélioration des activités qui prévoit des stratégies de reprise financière à mettre en œuvre après la crise de la COVID-19. 

Risque commercial

Réfléchissez aux questions qui vous préoccupent et élaborez des plans d’action pour en réduire l’incidence en prenant des mesures comme celles présentées ci-dessous : 

Au moment où persistent l’incertitude et l’interruption en raison de la COVID-19, les concessionnaires d’automobiles du pays font face à des difficultés sans précédent. Les mesures qui suivent peuvent aider les propriétaires et les dirigeants à gérer la crise.

Gestion de votre concession
d’automobiles au cours de
la crise de la COVID-19 
Gestion de votre concession
d’automobiles au cours de
la crise de la COVID-19 

Au moment où persistent l’incertitude et l’interruption en raison de la COVID-19, les concessionnaires d’automobiles du pays font face à des difficultés sans précédent. Les mesures qui suivent peuvent aider les propriétaires et les dirigeants à gérer la crise.

Risque commercial

Réfléchissez aux questions qui vous préoccupent et élaborez des plans d’action pour en réduire l’incidence en prenant des mesures comme celles présentées ci-dessous : 

  • Examinez votre plan de continuité des affaires. Comprend-il des mesures pour faire face à une pandémie? Si ce n’est pas le cas, collaborez avec votre équipe de direction pour adapter votre plan.  

  • Évaluez vos risques financiers et opérationnels et ceux ayant trait au marché. La crise n’aura pas la même incidence sur toutes les marques et tous les groupes d’achat. Les répercussions peuvent varier d’un concessionnaire à l’autre. 

  • Soumettez votre plan d’affaires et vos prévisions financières à un test de résistance au stress financier. Mettez l’accent sur votre résultat net et sur vos états financiers. 

  • Consultez votre équipe des TI à l’égard de la stratégie de votre concession d’automobiles en matière de cybersécurité. L’entreprise est-elle protégée contre lintensification des cybermenaces pendant la crise de la COVID-19?  

  • Créez un plan d’amélioration des activités qui prévoit des stratégies de reprise financière à mettre en œuvre après la crise de la COVID-19. 

Flux de trésorerie et liquidités

Les flux de trésorerie et les liquidités sont essentiels pour les concessionnaires; un plan doit tenir compte des 30, 60 et 90 prochains jours.  

  • Évaluez votre état des résultats. Quels sont les coûts et les charges essentiels? Lesquels pouvez-vous réduire, éliminer ou suspendre? 

  • Examinez les dates d’échéance pour la production et le paiement des impôts, y compris les mesures d’allègement récentes ayant trait aux reports de paiements ou à l’augmentation des exemptions.  

  • Réévaluez vos relations avec votre banquier. Pourriez-vous vous prévaloir d’occasions de report ou de restructuration de prêts? 

  • Tirez parti des subventions et des programmes gouvernementaux offerts, notamment la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC). 

  • Envisagez les mesures de planification fiscale, notamment un dégel successoral suivi d’un nouveau gel, ou encore l’utilisation ou le report rétrospectif de certaines pertes. Un conseiller chevronné peut vous aider à comprendre les règles et les conséquences de telles stratégies. 

  • Établissez les principaux indicateurs de rendement et faites-en le suivi pour évaluer les données en lien avec les emprunts et les liquidités (p. ex., les prévisions hebdomadaires des flux de trésorerie, les évaluations des clients et des fournisseurs). Évaluez-les par rapport à votre plan daffaires et à vos prévisions à long terme. 

Gestion de votre main-d’œuvre

La santé et la sécurité de vos employés sont cruciales. Envisagez de suivre les étapes ci-dessous :

  • Examinez vos politiques concernant votre milieu de travail (notamment en matière de santé et sécurité et de cybersécurité) et mettez-les à jour de façon à intégrer les nouvelles directives et mesures de conformité pour faire face à la pandémie.  

  • Créez et mettez à jour un plan de communication avec les employés qui fournit de l’information exacte et à jour sur les nouveaux développements de cette crise.  

  • Soyez clair et constant dans vos messages et répondez aux questions et aux préoccupations de vos employés. 

  • Assurez-vous que tous les employés du concessionnaire comprennent leur rôle pendant cette crise et qu’ils ont reçu une formation sur les nouvelles procédures, notamment la distanciation sociale, le nettoyage des véhicules ou les protocoles de cybersécurité améliorés.  

  • Pour réduire les mises à pied, envisagez de soumettre une demande en vertu du programme Travail partagé du gouvernement fédéral.

Mobilisation des parties prenantes

Adoptez une approche proactive à l’égard des parties prenantes pour vous aider à gérer l’incidence de la crise sur votre concession d’automobiles. 

  • Déterminez les principales parties prenantes de votre concession d’automobiles, notamment votre équipe de haute direction, votre conseil d’administration, vos prêteurs, les agences gouvernementales, vos équipementiers et vos fournisseurs. 

  • Évaluez la capacité d’agir de chaque partie prenante. Élaborez des plans de gestion proactifs qui permettent de structurer les demandes pour chaque partie prenante, par exemple, dans le cas de la banque, une demande de report des paiements du capital. 

  • Élaborez et mettez en œuvre une approche de communication globale. Communiquez clairement la voie à suivre pour votre concession d’automobiles et les répercussions sur toutes les parties prenantes.  

  • Prévoyez vos activités d’après la crise. Par exemple, commencez à travailler avec votre équipementier sur les stratégies à mettre en œuvre pour regagner la confiance des consommateurs quand la crise de la COVID-19 sera terminée.